Fermeture du Pont Anne de Bretagne pendant 1 an

🛑 Fermeture du pont Anne de Bretagne à Nantes à partir du 22 avril 🛑

Vous travaillez dans le centre ville de Nantes?

Avez-vous anticiper vos trajets quotidiens pour vous rendre au travail les prochains mois?

Heureusement, les beaux jours arrivent et des alternatives plus sympa et moins chères que la voiture sont disponibles 🚲 .

Depuis une décennie, notre belle Nantes Métropole se réinvente pour offrir de nouveaux espaces de vie, mettre en avant la nature, les modes de transport durables et valoriser son patrimoine. Et en 2024, un nouveau chapitre s’écrit avec deux projets d’envergure : l’expansion des lignes de tramway, l’introduction d’une ligne de busway électrique, et la rénovation du pont Anne-de-Bretagne.

Après un processus de dialogue compétitif, Nantes Métropole a choisi en septembre 2022 le groupement GTM Ouest pour réaliser le projet de rénovation du pont Anne-de-Bretagne. Dietmar Feichtinger, l’architecte du groupement retenu, exprime sa vision : « Je propose la création d’un véritable espace public généreux, un lieu dynamique pour l’avenir où les habitants peuvent profiter pleinement du fleuve, de l’air et des lumières de Nantes. » Céline Villalon, membre de l’équipe pluridisciplinaire du groupement GTM Ouest, souligne : « Pour notre équipe, ce pont est bien plus qu’un simple point de passage, il représente avant tout un lieu de partage. »

Le pont devient un lieu à vivre

Le pont, qui s’étendra sur 145 mètres de longueur, verra sa largeur tripler pour atteindre en moyenne 50 mètres. C’est l’équivalent exact de la largeur du cours Saint-André », explique Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. « Nous allons créer une véritable place sur la Loire, offrant un nouvel espace de promenade paisible et festif, avec de multiples points de vue et lieux de contemplation. »

Dans cet environnement partagé, sécurisé et tranquille, chacun trouvera sa place ! En effet, sur plus de la moitié de la superficie du futur pont, la priorité sera accordée aux déplacements doux, favorisant les piétons, les cyclistes ainsi que les futures lignes de tramway 6 et 7… De plus, avec des pentes désormais abaissées à un maximum de 4 %, l’accès sera facilité pour tous.

Un pont nature

Le futur pont offrira plus de 1 450 m² d’espaces verts, créant ainsi une promenade arborée idéale pour se détendre et contempler. Des « coussins » végétalisés guideront les visiteurs tout en offrant de la fraîcheur. Cette conception contribuera à créer un corridor écologique entre les rives, avec des plantes adaptées au climat local pour lutter contre les îlots de chaleur.

Harmonie et esthétique

Le projet prévoit la réutilisation du pont existant ainsi que la construction d’un second pont, plus large, à ses côtés. L’enjeu principal est de fusionner ces deux structures de manière esthétique pour créer l’illusion d’un seul ouvrage.

De plus, une grande importance sera accordée à l’esthétique de la sous-face du pont, visible depuis la Loire, les quais et le jardin des Berges, car le pont sera également accessible aux piétons sous et sur ses passerelles. Les piles historiques de l’ancien pont transbordeur, démantelé en 1958, seront préservées et mises en valeur.

Un chantier « écologique »

Il est évident que la réutilisation est préférable à la reconstruction. En réemployant le pont existant, nous évitons la destruction de 4 250 tonnes de béton, 2 600 m³ de béton et 1 300 tonnes d’acier. Nous privilégions également l’utilisation de matériaux biosourcés, locaux et à faible empreinte carbone, comme le béton bas carbone utilisé pour la nouvelle structure, qui sera partagé avec d’autres chantiers de la métropole.

De plus, nous optons pour la sobriété en transportant les matériaux de construction par le fleuve, ce qui équivaut à éviter 200 allers-retours en camion pour les 2 000 tonnes de charpentes métalliques.

L’avis des citoyens dans la balance

Un atelier regroupant 30 citoyens a contribué activement au dialogue compétitif avec les trois équipes candidates sur plusieurs mois. Un participant de l’atelier déclare : « Nous avons d’abord douté d’être réellement écoutés, mais lors du retour des candidats après la première audition, nous avons constaté qu’ils nous avaient bel et bien écoutés. Cela a légitimé notre implication et nous a donné un sentiment d’impact réel. » Les citoyens ont ensuite soumis leurs recommandations aux commissions d’élus et d’appel d’offres, qui ont désigné l’équipe lauréate le 7 septembre dernier.

Une participante ajoute : « Aujourd’hui, nous avons appris le nom du lauréat, et je ressens vraiment que notre voix a été entendue : l’avis citoyen a été pris en considération. »

Vous trouverez l’ensemble des transformations prévues ici.

Circuler pendant les travaux…et après!

Les travaux, qui débuteront début 2025, nécessiteront la fermeture du boulevard Léon-Bureau et par conséquent du pont Anne-de-Bretagne pendant un an, de fin avril 2024 à fin avril 2025. Mais ne vous inquiétez pas, les piétons et les cyclistes pourront toujours traverser le pont Anne-de-Bretagne.

Chez Bixee, nous sommes là pour soutenir les entreprises impactées par ces changements.

Pour faciliter vos déplacements, nous proposons une solution de vélo de fonction. Il s’agit d’une location longue durée de vélos aux entreprises pour leurs salariés, clés en main.

#nantes #mobilitedouce #rse #velodefonction

Pour recevoir toutes nos infos
A lire également